Ce que j’ai appris de la Floralclass d’Emily Alarcon !

13 février 2018
Ce que j’ai appris de la Floralclass d’Emily Alarcon !
gala-wedd'challenge-floralclass

Quelle expérience inoubliable !! C’était le 9, 10 et 11 Janvier dernier à Marseille au Palais du Pharo à 800km de chez moi ^^ ! La superbe et exceptionnelle Floralclass d’Emily Alarcon se déroulait en même temps que les conférences du Wedd’challenge à l’étage au-dessus. Pour ceux qui ne le savent pas le wedd’challenge c’était le 1er congrès des métiers du mariage avec des conférences à thème pour se perfectionner dans notre pratique du métier du mariage.

Alors que les élèves du wedd’challenge étaient au-dessus aux conférences, nous, les petites fourmis, nous étions concentrées sur la création d’un décor surprise pour le gala prévu le soir du deuxième jour. Ce gala regroupait conférenciers, élèves, et quelques personnes du public voulant passer  une magnifique soirée dans un décor de rêve (la billetterie était ouverte à tous sur le site 😉 ) !

Voulez-vous découvrir les coulisses  de ces 2 jours de travail et ce que j’ai ressenti ??? Comment cela m’a changé ? Ce que cela a apporté à mon entreprise et pourquoi ? Je vous dévoile tout ici ainsi que des photos inédites !!

Travailler de grands décors en équipe

Nous étions 32 élèves à la floralclass :  fleuristes, décoratrices ou les deux ! Pour moi c’était une grande première pour un travail floral en équipe avec un nombre de personnes sur une même pièce florale supérieur à deux ! Pour l’arche ronde nous étions souvent plus de 8 !!

Au début je me suis demandé comment autant de personnes pouvaient faire un travail homogène…j’ai vite eu la réponse : une personne qui prépare les tiges en bas, puis les donne à l’autre qui va piquer, enfin une troisième prend du recul  pour vérifier l’équilibre et diriger celle qui pique. Une équipe de 4 personnes à chaque pied de l’arche et puis voilà… la fourmilière ! Alors j’ai tantôt été celle qui prépare les tiges, puis qui pique (petit stress quand même lorsqu’il y a une fleuriste de 10 ans de métier derrière moi, mais ça c’est juste dans ma tête parce-que lorsque j’avais une question elle me montrait gentillement ce qu’il fallait faire :-)) et celle qui prend du recul pour guider : « un peu plus garni sur la gauche les filles et un peu plus de rose… » j’entends encore ces petites voix derrière moi ^^.

Ah oui n’oublions pas, au fur et à mesure nous nettoyions derrière nous pour ne pas abîmer le parquet ancien de la salle Eugénie. Fleuriste ou pas tout le monde était logé à la même enseigne et prenait le balai !

Découvrir des astuces de construction et fleurissement de structures

Dans la floralclass d’Emily il n’y a pas de secrets et ça c’est vraiment appréciable. Une vraie formation ! De l’adresse du fabricant de la structure à sa dimension puis en passant par son coût brut puis fleuri elle nous dit tout ! J’ai réalisé qu’il fallait bien s’entourer pour la matière première et rechercher des partenaires fiables avec qui travailler dans le temps. Cela nous permet d’accéder à certains services notamment chez les fournisseurs en fleurs ou en accessoires.

Nous avons eu la chance d’avoir des échantillons de produits à tester chez nous pour la conservation des fleurs et leur entretien, à un service spécial pour les mousses florales de nos décors et aux noms de chaque fournisseur selon le type de fleur. Certains fournisseurs proposent une belle qualité dans une variété de rose par exemple, tandis que d’autres seront plus performants sur les autres. Emily nous a tout dit !

Pour moi ce fût une réelle découverte et un programme riche de sens avec beaucoup d’aspects pratiques.

Apprendre des autres

Personnellement je n’arrive pas à discuter pendant que je travaille… Elodie une wedding planner avec qui je travaille souvent vous le dira, elle doit me demander avant si elle peut me parler pendant que je suis occupée sinon mes réponses sont juste des « oui » ou des  « non »…XD

Donc clairement, pendant qu’on travaillait je ne discutais pas. Impossible pour moi de me concentrer à la fois sur la discussion et ce que je suis en train de faire ! Donc aux pauses et aux repas du midi (ou à l’apéro du soir…LOL) j’en profitais pour échanger avec les fleuristes et les wedding designer. J’ai découvert que les difficultés que je rencontre en tant qu’entrepreneur sont courantes, que tous nous devons faire des choix pour faire évoluer notre entreprise (chose que j’ai mis du temps à comprendre parce-que je voulais être gentille avec les mariés ^^ …oui mais si t’es que gentille ben tu bouffes pas à la fin du mois :-D) .

J’ai discuté avec des personnes qui ont fait ces choix et en ont vu les résultats, d’autres qui sont en train de les faire et celles qui les projettent. J’ai découvert des professionnelles qui ont beaucoup de talent, que je ne connaissais pas, et des personnes qui s’accrochent pour leur entreprise malgré des difficultés personnelles de santé ou familiales. J’ai retiré beaucoup de leçons en tant que personne. Par exemple comment la passion est indispensable pour persévérer des dizaines d’années et réussir à vivre de son métier.

J’ai échangé plus profondément avec les fleuristes sur la collaboration fleuriste-wedding designer et je me suis rendue compte qu’il y a vraiment beaucoup de chemin à faire en France… les unes ont peur des autres et les autres font le travail des unes. Ces deux métiers sont tellement complémentaires ! Je pense que je vais travailler davantage ce besoin dans les formations wedding designer. Globalement il y a une méconnaissance du métier de wedding designer, trop de wedding designer qui pratiquent la fleur (…et mal surtout). Beaucoup n’accordent pas au fleuriste la place qui lui revient. Cela a pour effet de braquer les fleuristes pour de nouvelles collaborations, ce qui est normal.

La personne de qui j’ai le plus appris c’est Emily. J’ai admiré comment elle n’était pas dans le contrôle mais dans l’accompagnement. Toujours disponible pour répondre aux questions ou donner un conseil elle ne faisait pas pour autant la police (même si cela ne l’a pas empêché de nous mettre un chrono à la fin pour qu’on finisse dans les temps TIC TAC TIC TAC !!). La confiance qu’elle nous apportait faisait qu’on se sentait capable de faire ce travail de géant.

Est-ce que je parle des cadeaux ?? La profusion des variétés de boissons chaudes et petits gâteaux, la tote bag avec le tablier fleuriste, tous ces petits détails pour notre bien être et confort ne pouvaient que nous mettre dans de bonnes conditions pour prendre plaisir au travail. Et cette odeur….odeur de lilas et de rose quand on entrait dans notre superbe atelier de luxe….!!! Là j’aurai envie de mettre des cœurs partout dans ce paragraphe XD.

J’ai découvert l’importance de participer à ce genre d’événement

Quand on est entrepreneur et seul dans son entreprise on a parfois du mal à prendre du recul. De plus dans notre métier de prestataire de mariages c’est encore plus difficile de pouvoir échanger avec des professionnels car c’est une niche où peu de personnes exercent à côté de nous. Ou bien si nous avons des professionnels à côté il se peut que ce soient nos concurrents et nous n’avons (peut-être) pas trop envie de leur parler de nos questionnements ou objectifs…nous pourrions être méfiants quant aux informations que l’on donne innocemment. Petit à petit cela nous mène à nous isoler, et la passion qui nous anime s’éteint peu à peu (j’avoue le tableau est très noir).

La floralclass d’Emily a eu un effet revigorant pour mon entreprise et m’a convaincu dans mes choix tout en me donnant de nouveaux objectifs. Echanger avec des professionnels comme moi qui ont envie d’évoluer dans le wedding design était passionnant ! L’envie de toucher une clientèle qui a la culture du beau et il faut le dire… les moyens de financer de telles décorations est en pleine effervescence. Comme le dit Emily « pour avoir de telles demandes nous devons montrer d’abord que nous sommes capables de les réaliser ».

J’ai donc envie de retrouver cette équipe de passionnés non seulement pour continuer d’apprendre à travailler les grands décors mais aussi pour retirer personnellement de la joie et entretenir ma passion 😀

Prochaine floralclass pour moi : le 19 mai pour un vrai mariage en plus !!!

Découvrez ci-dessous la galerie de cette expérience unique vécue au Palais du Pharo et immortalisée par 3 photogrpahes : Florian Carmona, Studio Esterel et Soulbliss studio.

 

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR AGRANDIR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


elit. venenatis, leo. lectus porta. mi, luctus
Partagez25
Enregistrer1
Tweetez
+1
Partagez
26 Partages